Très bien, vous avez donc swipé à droite sur la personne la plus sexy que vous ayez vue de toute votre vie. Et je ne parle pas seulement de n’importe quellepersonne sexy. Je veux dire la totale. Un beau visage et une super bio pour aller avec. Et je ne vous parle même pas des petites touches d’humour qu’on y lit entre les lignes. Vous voyez très bien de quoi je parle. Cette personne pourrait tout à fait être votre âme sœur et vous avez rendez-vous ce soir. Enfin, maintenant, dans deux petites heures et vous ne pourriez pas être plus excité(e). Juste un petit problème. Vous avez un bouton de la taille du mont Vésuve qui menace d’exploser sur votre visage. Mais qu’est-ce que vous êtes censé faire ?

Nous avons demandé au Dr Mitalee Christman, dermatologue diplômée de Harvard, comment traiter toutes les imperfections qui peuvent apparaître sur votre visage quelques heures avant votre rendez-vous.

Les microkystes ou points blancs

Ce sont ces minuscules bosses blanches ou de couleur chair. Et à moins d’être un expert en points blancs, laissez-les en paix. Un point blanc traumatisé aura moins bonne tête que celui avec lequel vous ne jouez pas. Mais cela ne veut pas dire que vous êtes totalement sans espoir. « Essayez un patch d’acné hydrocolloïde invisible si le microkyste est large, et n’hésitez pas à le couvrir avec du maquillage d’une gamme adaptée aux peaux acnéiques comme celle de Clinique : Acne Solutions, » suggère le Dr Christman.

Les comédons ouverts ou points noirs

« Ce sont des points blancs qui sont ouverts », nous dit-elle. « L’oxydation par l’air leur donne un aspect noir. Vous pouvez tenter les patchs anti points noirs , mais sachez qu’il ne s’agit que d’une solution temporaire. » En d’autres termes, ces patchs peuvent vous aider avant votre rendez-vous, mais ne comptez pas sur eux pour vous débarrasser de vos points noirs à tout jamais.

Que ce soit pour traiter vos points noirs ou vos points blancs, le Dr Christman recommande d’en parler à votre médecin et de lui demander une crème à base de rétinoïde qui traitera les deux types d’imperfections à la source. L’ensemble du processus peut prendre environ deux mois. Malheureusement, ce ne sera pas assez rapide pour ce rendez-vous en particulier. Mais cela peut être une solution à considérer à l’avenir.

Les papules ou boutons classiques

Si vous avez un bouton rouge classique, le Dr. Christman recommande vivement de ne pas s’en prendre à lui. Au lieu de cela, elle conseille d’utiliser le même patch que pour les points blancs. « Un patch hydrocolloïde peut atténuer les rougeurs et vous empêcher d’y toucher », dit-elle. « Portez-le pendant la nuit, avant votre rendez-vous. » S’il est trop tard pour le porter la nuit précédente, ne vous inquiétez pas. « Je connais des patients qui portent des patchs invisibles pendant la journée », nous assure-t-elle. Et, enfin, si le patch ne vous convient pas, elle recommande de mettre « une touche de crème à base de peroxyde de benzoyle » sur la zone à problème pour la traiter dans les 8 heures suivant l’application. Et même s’il n’existe à sa connaissance aucun produit qui pourrait vraiment vous débarrasser de ce type de bouton en moins de deux heures, il y en a un qui, à son avis, n’en est pas loin « Il faut mentionner le « zit stick » de chez Glossier . Il contient 5 % de peroxyde de benzoyle, de l’acide salicylique et de l’huile essentielle d’arbre à thé. », nous dit-elle. « Je n’ai pas encore essayé moi-même, mais la marque affirme qu’elle peut réduire considérablement un bouton en trois heures. Ça vaut vraiment le coup de l’essayer. » À noter, ce produit n’est pas encore disponible en France.

L’acné kystique

« Si votre bouton est douloureux sous la peau, appelez votre dermatologue ou allez sur un site de prise de rendez-vous médical (comme Doctolib par exemple) pour demander une injection de cortisone dans le kyste », explique le Dr Christman. « Cela soulagera la douleur et aplatira la zone en quelques heures. Les célébrités font cela tout le temps avant les grands événements. » Si la prise d’un rendez-vous de dernière minute avec un dermatologue est hors de question, le Dr Christman a une autre suggestion. *Le site a été changé pour la France.« Enroulez une petite serviette autour d’un glaçon et appliquez-la sur votre bouton, par séries de 20 secondes, durant quelques minutes. Cela devrait le réduire un peu. »