Comme la négociation, la communication et se faufiler au premier rang dans un concert de Beyoncé, les bios sur Tinder sont un art et non pas une science. Évidemment, ça complique le tout et ça ne nous aide pas non plus à vous donner des conseils.

Les six utilisateurs de Tinder suivants, qui font partie des plus populaires aux États-Unis, semblent avoir tout compris. Traduction : leurs bios attirent beaucoup d’attention, dans le bon sens. Nous les avons retrouvés, nous leur avons demandé gentiment (comprenez : nous les avons suppliés) de nous faire part de leurs trucs et astuces. Nous vous dévoilons tous leurs secrets ci-dessous.

Tous mes chauffeurs Uber m’ont donné 5 étoiles, au moins vous savez que je suis quelqu’un de sympa.
*en réalité : 4,96
1m85, mec du Kentucky
: @jordanskora

« Ça peut être bien de répondre aux questions que les filles se posent peut-être. Il est sympa ? Il est grand ? Il vient d’où ? Ça peut aider à lancer la conversation également. J’aime bien aussi partager mes comptes Instagram et Twitter, au moins si elles veulent en savoir plus sur moi, cela peut les aider à prendre une décision. » — Jordan, 28 ans

Très bi.
Les animaux morts me rendent triste, donc s’il y a un poisson dans votre photo, j’ai probablement séché une larme en vous swipant à gauche.

« Avec cette description, les gens apprennent deux choses importantes sur moi. 1) Je m’en fous du sexe de la personne qui m’attire, donc si c’est un problème pour eux, ils n’ont qu’à pas me choisir. 2) S’ils aiment la pêche ou la chasse, ils savent pourquoi ça n’a pas matché. » — Christina, 22 ans

Cuisiner, sortir, camper, voyager, rire. Que de bonnes choses.

« Voilà un bon résumé sur moi, ce que j’aime faire et ce que je veux partager avec les autres. Ces choses sont également mes critères. Elle n’a pas forcément à les partager tous, mais ce sont mes hobbies, donc si elle n’est pas intéressée, il y en aura d’autres qui le seront ! » — Collin, 34 ans

Je peux ouvrir des bocaux, attraper des trucs sur des étagères et tuer les araignées. Je ne sais absolument pas jouer au golf et je ne suis pas bon en maths, mais j’ai d’autres qualités qui pourront peut-être compenser tout ça.

« Je pense qu’un peu d’humour et d’auto-dérision et une référence subtile à ses propres qualités sont une combinaison gagnante. Cela ouvre également la voie à des plaisanteries et taquineries, ce qui, d’après mon expérience, est le meilleur moyen d’entamer une conversation sur Tinder. » — Kevin, 29 ans

Je suis chercheur/neuroscientifique et je vis à Vancouver. J’aime le sport, les jeux vidéos, les voyages et la nature. Je suis le genre de mec que tu aimerais bien présenter à ta mère. Elle m’adorerait. On tomberait amoureux. On se marierait. Voilà, je suis ton père maintenant.

« Cela résume succinctement ce que je fais et ce que j’aime, tout en étant assez drôle. Cette description vous donne une idée de qui je suis tout en restant accessible. Il y a beaucoup de stéréotypes associés à mon métier, donc je veux rester accessible, et l’humour est un bon moyen pour ça. » — Adam, 32 ans

Vit sur la côte. Curieux. Calme. J’aime l’eau. Je n’aime pas ce que je deviens quand je cherche à retrouver un colis d’UPS.

« C’est une bio un peu concise qui donne une idée générale de mes traits de caractère. Et c’est une bonne description de ma façon de voir la vie. » — Gerald, 27 ans